Initiation au codéveloppement dans le secteur scolaire
 
mardi 7 juin 2016 — 10:30 à 17:30
MANOIR DES SABLES — Champêtre A-B
france picard
Numéro : 3195 Nature : 2-Atelier interactif ou expérientiel Durée : Participants : 70

Titre : Initiation au codéveloppement dans le secteur scolaire

Responsable : France Picard Rôle : Coordonnateur de la proposition
Fonction : professeur agrégée
Organisme : Université Laval
France Picard est professeure en sciences de l’orientation à l’Université Laval depuis 2007. Ses enseignements et ses intérêts de recherche convergent vers l’orientation scolaire d’élèves ou d’étudiants fragilisés dans leur transition vers l’enseignement supérieur. Elle a mené des travaux de recherche sur le développement vocationnel et les parcours scolaires empruntés par les étudiants initialement inscrits à session d’accueil et d’intégration (Tremplin DEC), ainsi que sur les défis que relèvent les professionnels de l’orientation dans l’accompagnement de jeunes fragilisés au moment de la transition au cégep. Elle s’intéresse en outre aux comparaisons internationales des dispositifs d’orientation au moment de la transition à l’enseignement supérieur, sous l’angle de la justice sociale. De 1996 à 2007, elle a œuvré à titre d’agente de recherche au Conseil supérieur de l’éducation où elle a rédigé divers avis destinés au ministre de l’Éducation.

Connaissances obligatoires pour assister à votre présentation : Accueil à partir de 9:30 heures / début de l’atelier 10:30 heures / Fin de l’atelier 16:30 heures

Compétence(s) visée(s) par votre présentation :

  • Exercer un rôle conseil auprès d’autres acteurs

Secteur(s) de pratique visé(s) par votre présentation :

  • Éducation

Résumé court:

Qu’est-ce que le codéveloppement professionnel? Comment permet-il de développer les compétences professionnelles? Comment le mettre en œuvre ? Cette formation précolloque s’adresse aux conseillères et conseillers d’orientation du secteur scolaire (du primaire à l’université, en incluant l’éducation des adultes et la formation professionnelle) qui souhaiteraient implanter le codéveloppement dans leur établissement. La formation permettra en outre d’expérimenter le codéveloppement en mettant l’accent sur les enjeux d’animation et d’implantation. Des conseillères et des conseillers d’orientation qui l’ont déjà expérimenté dans leur milieu témoigneront de leur expérience et vous accompagneront dans l’expérimentation.

Résumé détaillé :

ATTENTION : LE COÛT DES REPAS DU MIDI ET DU SOIR SONT AUX FRAIS DE CHAQUE PARTICIPANT !

BUT:
Le but de cette formation est d’apporter certains éléments de réponse sur la manière d’implanter le codéveloppement professionnel dans son service.

OBJECTIFS:
• Connaître les fondements du codéveloppement et sa contribution à l’affinement des pratiques professionnelles ;
• S’initier à l’animation de groupes de codéveloppement, à ses défis et à ses enjeux ;
• Se familiariser avec les conditions d’implantation d’un groupe de codéveloppement dans son établissement.

À QUI S’ADRESSE CETTE FORMATION?
Elle est destinée aux conseillers et aux conseillères d’orientation du milieu scolaire, tous ordres d’enseignements confondus. Elle s’adresse tout particulièrement aux c.o. qui :
– sont déjà à l’aise dans l’animation de groupe ;
– ont le souci de développer leur pratique professionnelle ;
– entrevoient les possibilités que recèle le groupe d’entraide comme outil de développement de la pratique de l’orientation scolaire et professionnelle ;
– s’intéressent à l’implantation de nouveaux projets dans leur milieu ;
– ont déjà identifié certains besoins de formation continue en orientation dans leur milieu ;
– possèdent un intérêt et une curiosité au regard de l’analyse des problématiques qui affectent la pratique de l’orientation en milieu scolaire.

CONTENU DE LA FORMATION :
Ce qu’est le codéveloppement et en quoi il participe à l’affinement des compétences professionnelles

Points d’attention et de vigilance de l’animation en codéveloppement

Table ronde avec les membres de l’équipe de codéveloppement GAP-Orientation (Groupe d’accompagnement des professionnelles et des professionnels de l’orientation) et des c.o. en milieu scolaire formés à l’animation en codéveloppement

Expérimentation de la coanimation d’un groupe de codéveloppement, avec des animatrices et animateurs expérimentés

Difficultés-types abordées en codéveloppement et interventions-types de l’animation

Quelques repères sur l’implantation du codéveloppement

Contribution(s)
 
Nom : Monsieur Simon Viviers, Ph.D. c.o.
Fonction : Professeur adjoint
Organisme : Université Laval
Biographie :

Simon Viviers est professeur en sciences de l’orientation à l’Université Laval depuis 2014. Ses recherches et enseignements portent sur les enjeux psychiques et sociaux du travail dans le monde contemporain et les pratiques de recherche et d’accompagnement des groupes et des collectifs professionnels. Il s’intéresse aux dimensions organisationnelles, professionnelles et politiques dans la compréhension de la santé mentale au travail. De 2008 à 2014, il a dirigé ou participé à des recherches en psychodynamique du travail chez les personnels scolaires, en portant une attention particulière aux professionnels de l’éducation. Ses travaux actuels cherchent à mieux comprendre l’expérience du travail des conseillers d’orientation en milieu scolaire et les stratégies mises en place pour protéger et développer la profession dans le contexte d’organisation du travail actuel.

 
Nom : Madame Nathalie Perreault, c.o.
Fonction : Chargée d’enseignement
Organisme : Université Laval
Biographie :

Nathalie Perreault est c.o. et chargée d’enseignement à l’Université Laval. Depuis 1998, elle a travaillé dans différents secteurs de pratique, incluant le secteur scolaire, le développement d’outils et la formation continue destinée aux professionnels de notre domaine. En 2005, parallèlement à ses emplois, elle a commencé à enseigner à l’Université Laval pour finalement y obtenir un poste de responsable de la formation pratique en sciences de l’orientation en 2014. Nathalie a joint l’équipe de France Picard dès la première phase du projet GAP-Orientation en 2012 et elle a poursuivi sa participation à la phase deux. Elle a notamment co-animé plusieurs séances de codéveloppement avec différents groupes de c.o. du secteur scolaire.