ACT et counseling de carrière : conceptualiser la problématique du client, concevoir l’intervention et intervenir
jeudi 9 juin 2016 — 08:30 à 10:00
MANOIR DES SABLES — Champêtre A-B
Michel-avatar
Numéro : 1458 Nature : 2-Atelier interactif ou expérientiel Durée : 1 h 30 / 90 min.

Titre : ACT et counseling de carrière : conceptualiser la problématique du client, concevoir l’intervention et intervenir

Responsable : Michel Bleau Rôle : Conférencier principal
Fonction : c.o., psychothérapeute, formateur et superviseur
Organisme : Pratique privée
Conseiller d’orientation et psychothérapeute, Michel a travaillé de nombreuses années en éducation, quelques années à l’OCCOQ à titre de chargé d’affaires professionnelles et un an au MELS à la rédaction de programmes. En pratique privée, d’abord à temps partiel parallèlement à ses emplois, il s’y consacre présentement à temps plein, partageant ses activités entre la consultation, la formation et la supervision clinique de conseillers d’orientation et de psychothérapeutes.

Il s’est toujours particulièrement intéressé aux personnes ayant une incapacité chronique à décider ou une difficulté constante à passer à l’action, aux personnes qui se sentent coincées ou paralysées dans leur orientation ou leur carrière. Ses réflexions l’ont amené depuis quelques années à s’intéresser à l’ACT et à l’adapter au counseling de carrière.

Compétence(s) visée(s) par votre présentation :

  • Évaluer la situation de manière rigoureuse       
  • Concevoir l’intervention en orientation
  • Intervenir directement

Secteur(s) de pratique visé(s) par votre présentation :

  • Tous les secteurs

Résumé court:

En partie expérientiel, cet atelier de sensibilisation offre un aperçu de l’ACT qui apporte un éclairage novateur sur les difficultés reliées aux choix et transitions de carrière ainsi que des stratégies d’intervention ciblant ces difficultés. Intégrée au counseling de carrière au Québec, l’ACT propose une perspective pour aider la personne à se donner une vie professionnelle riche et pleine de sens. L’atelier présente la matrice, un diagramme conçu pour favoriser l’utilisation de l’ACT. Elle permet de conceptualiser la situation du client, de concevoir l’intervention et d’intervenir.

Résumé détaillé :

La Thérapie d’acceptation et d’engagement – ACT, son acronyme anglais, Acceptance and Commitment Therapy – est une thérapie comportementale et cognitive dite de troisième vague. Elle met l’accent sur la pleine conscience, l’acceptation et le changement comportemental en accord avec les valeurs profondes de la personne. Elle propose de clarifier ce qui est important pour la personne et de s’engager dans cette direction sans se laisser paralyser par ses peurs, ses angoisses ou par toute autre forme d’obstacles. Elle combine une approche fondamentalement humaine et un souci constant de rigueur théorique et de validation scientifique.

Développée en contexte thérapeutique, où elle a démontré son efficacité, l’ACT est aussi utilisée auprès de populations non cliniques, notamment dans les écoles, les organisations ainsi qu’en counseling de carrière (orientation scolaire et professionnelle, employabilité, réadaptation professionnelle, transition de carrière). Auprès de ces populations, l’acronyme ACT fait référence à l’Apprentissage à l’acceptation et à l’engagement (Acceptance and Commitment Training).

Selon l’ACT, les difficultés psychologiques proviennent de déficits au plan d’un ou de plusieurs des processus suivants qui sont ciblés par des stratégies d’intervention : distanciation de ses pensées problématiques, acceptation de ses émotions, contact avec le moment présent, prise de perspective sur soi et engagement d’actions en phase avec ses valeurs de vie librement choisies.

Transposés aux choix et aux transitions de carrière, voici des exemples de difficultés qui peuvent s’y manifester :
• prendre de façon littérale les pensées sur soi (je ne dois pas me tromper, je suis incompétent…) ;
• faire des choix prématurés afin d’éviter l’inconfort relié à l’indécision; renoncer à certains choix afin d’éviter l’anxiété qui y est reliée ;
• se préoccuper exagérément du futur (admission dans un programme d’études, perspectives d’emploi…) ou du passé (décisions, erreurs…) ;
• prendre difficilement une perspective sur son histoire personnelle et sur ce que l’on connaît de soi (intérêts, aptitudes, personnalité…) ;
• procrastiner, être passif, agir impulsivement ;
• être confus quant à ce qui est important pour soi ; s’attacher à des objectifs de carrière qu’il faut absolument atteindre.

L’atelier aborde l’ACT à l’aide de la matrice et invite les participants à expérimenter cet outil. Des vignettes cliniques sont présentées pour illustrer comment l’ACT permet de conceptualiser la situation et le fonctionnement du client face à ses difficultés, de concevoir l’intervention et d’intervenir au plan des différents processus de l’ACT.

Références

SCHOENDORFF, B., GRAND, J., & BOLDUC, M.-F. (2011). La thérapie d’acceptation et d’engagement, Guide clinique. Bruxelles : De Boeck.
POLK, K. L., SCHOENDORFF, B. (Éd). (2014). The ACT Matrix. Oakland: New Harbinger.
HARRIS, R. (2012) Passer à l’ACT – Pratique de la thérapie d’acceptation et d’engagement. Bruxelles : De Boeck.
HAYES, S., STROSAHL, K., & WILSON, K. G. (2011). Acceptance and Commitment Therapy: The process and practice of mindful change (2e éd.). New York: Guilford Press.
WILSON, K.G. (2015) – La pleine conscience en thérapie – Une approche de la mindfulness basée sur l’ACT. Bruxelles : De Boeck.

Contribution(s)
 
Nom : Colette Charpentier, c.o.
Fonction :
Organisme :
Biographie :

Conseillère d’orientation avec expérience en orientation et en transition de carrière auprès d’une clientèle adulte de tous les niveaux et secteurs d’activités ainsi qu’auprès d’organisations. Compétences en techniques de recherche d’emploi, planification à la retraite et animation de groupes. Formée à l’ACT, Colette utilise cette approche dans sa pratique privée et offre de la formation afin d’intégrer l’approche en orientation. Soucieuse de l’importance du travail dans notre vie, elle contribue à ce que la personne y trouve une place qui répond à ses valeurs.

Résumé de la contribution :

Présentation de vignettes cliniques pour illustrer comment l’ACT permet de conceptualiser la situation et le fonctionnement du client face à ses difficultés, de concevoir l’intervention et d’intervenir au plan des différents processus de l’ACT.


Liste des documents