Cadre de référence en orientation à la CSMB
mercredi 8 juin 2016 — 13:30 à 15:00
MANOIR DES SABLES — Exécutif A-B
Numéro : 1403 Nature : 1-Conférence / Exposé Durée : 1 h 30 / 90 min.

Titre : Cadre de référence en orientation à la CSMB

Responsable : Martin Montcalm Rôle : Coordonnateur de la proposition, Animateur
Fonction : Conseiller d’orientation
Organisme : Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys
2009 – Maitrise en Orientation, UQÀM.

2008 – 2010 – Conseiller à l’intervention au SDEM-SEMO, Montérégie.

2009 – Stage en orientation au SDEM-SEMO, Montérégie avec une clientèle handicapée.

Depuis 2010 – Conseiller d’orientation à la CSMB.

Compétence(s) visée(s) par votre présentation :

  • Concevoir l’intervention en orientation
  • Exercer un rôle conseil auprès d’autres acteurs
  • Gérer sa pratique de manière à en assurer la rigueur et la pertinence, conformément aux normes en vigueur

Secteur(s) de pratique visé(s) par votre présentation :

  • Éducation

Résumé court:

En novembre dernier, les conseillers d’orientation de la commission scolaire Marguerite-Bourgeoys (CSMB), avec l’aide du service des Ressources éducatives, ont présenté un cadre de référence en orientation aux gestionnaires de la CSMB. Ce cadre se veut un moyen de préciser le rôle, les mandats et les niveaux d’intervention, en plus de donner une vision commune de la profession. Bien entendu, le déploiement ne s’est pas fait sans travail. Venez assister à l’atelier afin de connaître notre démarche et vous inspirer pour lancer votre cadre de référence.

Résumé détaillé :

La pratique de l’orientation a bien changé au cours des dernières décennies. Dans les années 80-90, la tâche du spécialiste de l’orientation consistait principalement à mesurer les qualifications personnelles (valeurs, intérêts, aptitudes, etc.) à l’aide d’outils standardisés. Depuis les années 90, l’utilisation des tests de façon systématique est remise en question. L’image un peu caricaturale du conseiller d’orientation « testeux » est maintenant révolue, mais connaît-on vraiment le véritable travail de ces professionnels de l’éducation?

La pratique actuelle amène le conseiller d’orientation (c.o.) à tenir compte de différents facteurs tels : les conditions du milieu, le fonctionnement psychologique et les ressources personnelles de l’élève. Dans une économie du savoir, où le diplôme n’est plus suffisant pour s’insérer dans le marché du travail, le professionnel doit s’ajuster aux nouvelles réalités et considérer plusieurs éléments essentiels afin de bien accompagner l’élève dans son projet de vie. Il s’agit de permettre aux élèves de prendre du pouvoir sur leur vie et de se mobiliser dans des projets qui définissent leur place dans la société.

En prenant en considération les changements survenus dans le monde de l’éducation depuis les dix dernières années, l’évolution de l’environnement, les connaissances théoriques, les nouveaux modèles d’intervention et le champ d’exercice des c.o., précisé dans le Code des professions, il paraît essentiel de se donner une vision commune des services d’orientation dans notre commission scolaire. Le cadre de référence présente le rôle et les mandats du conseiller d’orientation afin de reconnaître toute l’importance de ce service auprès des différents intervenants scolaires.

Contribution(s)
 
Nom : Madame Josée Duquette, Directrice des services éducatifs
Fonction :
Organisme : CSMB

 
Nom : Madame Julie Brisson, c.o.
Fonction : Conseillère d’orientation
Organisme : CSMB


Liste des documents