Évaluer en orientation une personne atteinte d’un trouble mental
1re partie:
2e partie:

mercredi 8 juin 2016 — 13:30 à 15:00
mercredi 8 juin 2016 — 15:30 à 17:00

CHÉRIBOURG — Magog
CHÉRIBOURG — Magog
Patricia
Numéro : 1366 Nature : 1-Conférence / Exposé Durée : 3 h / 180 minutes (incluant une pause de 30 min.)

Titre : Évaluer en orientation une personne atteinte d’un trouble mental

Responsable : Patricia Dionne Rôle : Coordonnateur de la proposition, Conférencier principal
Fonction : Professeure
Organisme : Université de Sherbrooke
Patricia Dionne, c.o. est professeure adjointe au Département d’orientation professionnelle de l’Université de Sherbrooke . Depuis plus de 10 ans, elle s’intéresse à l’intervention en groupe auprès des adultes en transition ou en situation de précarité, d’abord dans sa pratique de conseillère d’orientation puis dans son enseignement et ses recherches. Elle a été reconnue pour ses publications sur le bilan de compétences. Elle poursuit ses travaux sur l’intervention en groupe auprès des personnes en situation de précarité en s’intéressant à l’activité des groupes, aux instruments langagiers (écrits et parole) qui y sont mobilisés, de même qu’à l’apprentissage et au développement suscité notamment par la participation à ces groupes. Elle s’intéresse également au rôle des projets collectifs dans les pratiques de soutien aux transitions comme modalité d’intervention émancipatrice, facilitant le développement du pouvoir d’agir des adultes.

Compétence(s) visée(s) par votre présentation :

  • Concevoir l’intervention en orientation
  • Intervenir directement
  • Gérer sa pratique de manière à en assurer la rigueur et la pertinence, conformément aux normes en vigueur

Secteur(s) de pratique visé(s) par votre présentation :

  • Tous les secteurs

Résumé court:

Évaluer en orientation une personne atteinte d’un trouble mental ou neuropsychologique est une activité réservée par le Code des professions. Une étude a démontré que les c.o. se sentent peu ou pas habilités à réaliser cette évaluation. Dans cette conférence, nous mettons évidence comment les c.o. peuvent effectuer une telle évaluation. À l’aide de cas cliniques, nous démontrerons aussi comment l’évaluation tout au long d’une démarche en counseling de carrière est nécessaire pour intervenir efficacement auprès de cette clientèle.

Résumé détaillé :

Évaluer en orientation une personne atteinte d’un trouble mental ou neuropsychologique attesté par un diagnostic ou par une évaluation effectuée par un professionnel habilité est une activité réservée par le Code des professions. Une étude effectuée en 2012 a démontré que les c.o. se sentent peu ou pas habilités à réaliser cette évaluation. Les conclusions font état de l’incompréhension de cette activité par la majorité des c.o. et de leurs difficultés à reconnaitre les méthodes qu’ils mobilisent pour évaluer en orientation une personne atteinte. Dans cette conférence nous mettrons en évidence comment les c.o. peuvent effectuer une telle évaluation. À l’aide de cas cliniques nous démontrerons comment l’évaluation tout au long d’une démarche en counseling de carrière est nécessaire pour intervenir efficacement auprès de cette clientèle. Cette démonstration permettra aussi de mieux comprendre les raisons du législateur de réserver cette activité aux c.o. afin de protéger les personnes vulnérables.

Contribution(s)
 
Nom : Professeur Réginald Savard, Ph.D.
Fonction : Professeur
Organisme : Université de Sherbrooke
Biographie :

Réginald Savard est professeur titulaire au Département d’orientation professionnelle de la Faculté d’éducation de l’Université de Sherbrooke et directeur du Collectif de recherche en counseling et développement de carrière (CRCDC). Il enseigne le counseling de carrière individuel et les processus inhérents à la supervision clinique. Il est également conseiller d’orientation et psychothérapeute. Depuis plusieurs années, il s’intéresse l’évaluation et l’intervention en counseling de carrière avec des enjeux d’orientation, de réorientation, d’insertion, de réinsertion, d’adaptation et de réadaptation professionnelles ainsi qu’à l’évaluation. Ses recherches portent particulièrement sur l’efficacité de l’intervention, la formation et la supervision clinique en counseling de carrière. Il est co-auteur du livre « Tests à l’appui », pour allier psychométrie et counseling de carrière pour que l’évaluation soit thérapeutique.

 
Nom : Professeure Guylaine Michaud, Ph.D.
Fonction : Professeure
Organisme : Université de Sherbrooke
Biographie :

Guylaine Michaud, c.o. est professeure titulaire au Département d’orientation professionnelle de la Faculté d’éducation de l’Université de Sherbrooke. Ses recherches portent principalement sur l’évaluation de programmes et la carrière dans les organisations. Elle est spécialisée en recherche, formation et pratique du bilan de carrière et de compétences. Elle enseigne en counseling de carrière : fondements des approches et cours d’intervention. Elle est co-auteur du livre « Le bilan de compétence : regard croisé entre la théorie et la pratique » chez Septembre Éditeur, gagnant en 2007 du prix scientifique de l’OCCOPPQ.


Liste des documents